Le kitesurf : Un sport pour femmes

Le kitesurf est un sport de glisse qui garantit aux pratiquants des sensations fortes. Comme le ski nautique ou encore le surf, il n’est pas seulement destiné pour hommes. En effet, le kitesurf se féminise de plus en plus, si bien qu’il n’est pas rare de voir de voir les femmes surfer sur les vagues !

Le kistesurf : Un sport moins physique

Pourquoi le kitesurf suscite un tel engouement chez les femmes ? Tout d’abord c’est un sport qui est moins physique et plus rapide à apprendre que le windsurf par exemple. Aussi, il demande peu de matériel adapté pour apprendre et se perfectionner. Vous n’aurez besoin que d’une barre, des lignes, d’une planche, d’une aile et d’un harnais pour vous initier sur le plan d’eau. 

A lire aussi : Cérémonie de mariage et port du masque : 5 idées pour rester élégante en toute sécurité

L’un des gros atouts du kitesurf c’est son aspect ludique. Sport à plusieurs facettes, vous pouvez apprendre sur les meilleurs spots plusieurs figures : freestyle, freeride, race, vague…

La formation et le perfectionnement pour les débutants se passent dans une eau peu profonde ou un lagon. Ces deux étapes ne demandent que peu d’expérience et de savoir-faire !

A lire également : Les démarches pour effectuer un test de paternité

Les règles de base de cours particuliers ou collectifs de kite surf dans une école de kitesurf

Avant de commencer des cours et des stages de kitesurf, le débutant doit choisir une école de voile et se faire accompagner d’un moniteur certifié. Aussi, il doit apprendre les règles de base pour naviguer en toute sécurité. Comme le ski-nautique, le wakeboard, le windsurf, il y a des dispositions à prendre pour les activités nautiques.

Il faut prévoir 2 à 3 demi-journées de cours, avec un apprentissage sur la plage avant de se lancer à l’eau. 

Durant ces cours pour apprendre le kitesurf, on :

  • Mesurera la force des vents et leur orientation ;
  • Choisira sa location de matériel : cerf-volant, planche voile, combinaison néoprène ;
  • Décollera son aile ;
  • Pilotera son aile ;
  • Nage tractée et water-start ;
  • Tirer ses bords.

Dans les écoles Prokite vous êtes sûr d’avoir des professionnels expérimentés qui vont vous aider !

Les conditions à respecter pour la pratique du kite-surf

Débutants ou confirmés doivent savoir que pour se mettre à l’eau, il y a deux conditions à respecter :

Le vent est l’acteur principal pour naviguer en toute sécurité. Il doit être assez fort pour tracter l’aile de kitesurf. Aussi, il faut un bon spot pour ressentir les sensations occasionnées par la pratique. Il faut ainsi se renseigner sur le récif, le courant ou encore les zones de dévente.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’une école de kitesurf et de moniteurs à proximité pour faire du kite dans les meilleures conditions

Le kitesurf : L’allié de toutes les passionnées de sport

Le kitesurf est certes une activité physique mais qui ne demande pas d’avoir une forme athlétique pour être pratiquée. Une fois que les meilleures conditions sont réunies, tout le monde peut y participer. C’est d’ailleurs une des raisons qui séduit les femmes quant à sa pratique, car au même titre que les hommes, elles peuvent créer de vrais exploits.

Ce que l’on apprécie avec le kitesurf c’est qu’il fait travailler tous les muscles du corps et vous permet d’avoir un corps plus ferme et tonique. Tout en s’amusant, les femmes prennent donc soin de leur corps. En tenant la barre et en ayant des positions physiques, on sollicite les muscles des jambes et des bras, sans oublier les abdominaux.

Le kitesurf est sans aucun doute le sport nautique qui séduit le plus les femmes en quête de sensations fortes. Dès les premières élévations et les premières glisses, on ressent un vrai bien-être et surtout une réelle montée d’adrénaline.

2

ARTICLES LIÉS