Élargissement de la poitrine : Pourquoi certains chirurgiens esthétiques peuvent vous refuser

La chirurgie esthétique est souvent considérée comme une procédure élective, surtout lorsqu’elle est pratiquée pour améliorer la confiance en soi ou l’apparence d’une personne, plutôt que pour corriger un défaut dû à un accident ou à une défectuosité. Certaines personnes qui consultent un chirurgien peuvent se voir refuser l’intervention qu’elles souhaitent subir. Les médecins doivent tenir compte des antécédents médicaux, financiers et psychologiques du patient. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un patient pourrait se voir refuser ce type d’intervention par son médecin, et cet article en examinera quelques-unes.

Disposer de suffisamment de fonds pour payer l’opération

L’une des raisons d’un refus est que l’évaluation de la clinique chirurgicale peut porter sur votre capacité à payer pour l’intervention. Les compagnies d’assurance maladie privées ne paient généralement pas les procédures non urgentes. Certains médecins opéreront à crédit, d’autres non.

A lire également : Comment choisir des chaussettes pour femme ?

Il est important que vous parliez à votre médecin de votre capacité à payer afin que votre médecin et vous compreniez votre plan de paiement avant l’opération chirurgicale. Vous pouvez également vous rendre sur le site https://www.darmani-chirurgien-esthetique.fr pour avoir des renseignements supplémentaires concernant l’opération.

Prendre en compte les risques liés à l’opération

A lire aussi : Comment s'habiller avec des Jordan 1 ?

Un autre facteur qui peut être pris en compte est le fait que vous ayez déjà subi une augmentation mammaire ou d’autres opérations, ainsi que les risques pour votre santé. Il existe des risques pour tout type d’opération, et pour certains patients, se sentir ou paraître mieux ne vaut pas le risque de santé auquel ils seront confrontés pendant ou après l’intervention elle-même.

Les personnes qui ne tolèrent pas bien l’anesthésie peuvent ne pas être de bons candidats pour n’importe quel type de chirurgie, en particulier une procédure qui n’est pas médicalement nécessaire. Les patients ayant des antécédents médicaux de traitement de la toxicomanie peuvent également ne pas être de bons candidats, en raison du processus de gestion de la douleur qui sera nécessaire après l’opération.

Une préparation psychologique pour l’opération

Enfin, certaines patientes peuvent se voir refuser une augmentation mammaire parce que le chirurgien ne pense pas que l’opération soit psychologiquement bénéfique pour la patiente. Celles qui ont déjà subi plusieurs opérations, notamment du même type, peuvent être refusées dans certains cas.

La chirurgie plastique peut créer une dépendance chez certaines personnes, et la plupart des chirurgiens esthétiques veulent que les patients soient sûrs d’être psychologiquement préparés à l’intervention. Généralement, les médecins examinent les conditions psychologiques, comme les problèmes d’image corporelle, avant l’opération afin d’évaluer si le résultat sera bénéfique pour le patient, ou si le patient souhaitera subir d’autres opérations, qu’elles soient nécessaires ou non.

ARTICLES LIÉS