Des sourcils sublimes grâce au microblading à Paris

Transformez vos sourcils avec expertise pour un look naturel avec le microblading à Paris. Cette technique professionnelle est un art de la beauté qui permet de redéfinir la beauté des yeux. 

Comprendre la magie du microblading

Vous avez surement déjà entendu parler de la technique 6D, une autre appellation du microblading. Cela puise son origine dans une méthode japonaise. Il s’agit d’une forme de maquillage à long terme qui permet la restructuration naturelle des sourcils. Cette approche consiste à créer une calligraphe des sourcils en utilisant un stylo. Le but est d’imiter parfaitement les poils naturels. Si vous voulez participer à une séance, seemycosmetics est spécialisé dans le microblading à Paris. Pensez à visiter son site pour en savoir plus sur ses services. 

A lire également : La beauté pour tous

Cette méthode vise à pigmenter les couches supérieures de l’épiderme. Pour cela, on utilise des aiguilles placées à seulement 0,2 à 0,3 millimètres. Cette taille réduit toute sensation de douleur. Comparé à d’autres techniques comme la dermographie ou les tatouages, le microblading n’endommage pas les capillaires ni les bulbes. On peut ainsi s’assurer de la repousse naturelle des poils. La faible intrusion cutanée permet un dessin fin et naturel avec des courbes douces.

Le microblading offre des possibilités pour les sourcils en trois étapes dont : 

A découvrir également : Quels est le top des produits cosmétiques les plus utilisés ces dernières années ?

  • Dessiner 
  • Epaissir 
  • Densifier.

On recherche pour autant à camoufler les imperfections. Bien que le résultat soit visible de 1 à 3 ans, des retouches sont nécessaires pour garantir la durabilité du maquillage. Cette technique révolutionnaire offre une solution pratique pour redéfinir la forme des sourcils de manière naturelle.

Les étapes du microblading : de la consultation à l’obtention de sourcils parfaits

La première étape du microblading commence par une consultation approfondie. Durant cette phase, le technicien discute des attentes du client. Il convient aussi d’analyser la forme naturelle des sourcils. Ensuite, on propose un design personnalisé. La collaboration entre le client et le professionnel garantit une compréhension claire des objectifs esthétiques.

Une fois le design finalisé, la deuxième étape implique la préparation minutieuse de la zone des sourcils. Cela inclut la désinfection et un léger gommage pour assurer une surface propre et réceptive. L’esthéticienne délimite ensuite les sourcils avec un crayon. Elle détermine la forme et la taille idéales en harmonie avec la morphologie du visage.

La troisième étape consiste en l’application précise des pigments minéraux à l’aide d’une aiguille spéciale. Cette technique est aussi appelée « poil par poil ». A cette phase, on cherche à créer un effet naturel en imitant la croissance des poils. Une fois la séance terminée, une retouche après quelques semaines est essentielle pour fixer le travail de pigmentation et assurer une durée prolongée.

De l’entretien pour faire durer la beauté

Dans les premiers jours qui suivent la séance, il est impératif d’éviter tout contact avec la zone traitée. Toucher ou frotter les sourcils peut compromettre le processus de cicatrisation. Éviter les activités qui pourront provoquer une irritation.

Évitez l’utilisation de produits agressifs. Optez plutôt pour un nettoyage délicat à l’eau. Cette précaution maintient la couleur et la forme des sourcils.

La cicatrisation est un processus progressif. Au cours des premiers jours, une légère cicatrice peut être visible. Toutefois, celle-ci s’estompe naturellement en 7 à 10 jours. La couleur des sourcils se stabilise en 3 à 4 semaines. Pour maintenir cette beauté, des retouches régulières sont recommandées.

ARTICLES LIÉS